Différences entre versions de « Armageddon 2419 A.D. »

De Buck Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ligne 7 : Ligne 7 :
 
  | titre                        =  
 
  | titre                        =  
 
  | sous-titre                  =  
 
  | sous-titre                  =  
  | image                        =  
+
  | image                        = Amazing Stories - August 1928 - front cover.jpg
 
  | taille image                =  
 
  | taille image                =  
 
  | alt                          =  
 
  | alt                          =  
  | légende                      =  
+
  | légende                      = Couverture du numéro de parution originale du roman en août 1928
 
  | auteur                      = [[Auteur::Philip Francis Nowlan]]
 
  | auteur                      = [[Auteur::Philip Francis Nowlan]]
 
  | pays d'origine              = [[Pays d'origine::USA]]
 
  | pays d'origine              = [[Pays d'origine::USA]]

Version du 15 avril 2021 à 15:47

Armageddon 2419 A.D.
Amazing Stories - August 1928 - front cover.jpg
Couverture du numéro de parution originale du roman en août 1928
AuteurPhilip Francis Nowlan
Pays d'origineUSA
GenreRoman court de science fiction
Version originale
Langue originaleAnglais
ÉditeurHugo Gernsback
CollectionAmazing Stories
Lieu de parutionUSA
Date de parutionAoût 1928
Nombre de pages27
Chronologie
The Airlords of Han Suivant

Armageddon 2419 A.D. est un roman court de science-fiction de Philip Francis Nowlan apparu pour la première fois dans le numéro d'août 1928 du magazine Amazing Stories. Une séquelle intitulée The Airlords of Han a été quant à elle publiée dans le numéro de mars 1929 du même magazine. Les deux histoires font maintenant partie du domaine public aux USA d'après le site web Projet Gutenberg. Dans les années 60, les deux romans courts de Nowlan furent combinés par l'éditeur Donald A. Wollheim sous la forme d'un seul roman intitulé Armageddon 2419 A.D. Les personnages et situations de ces romans évoluèrent pour devenir Buck Rogers.

Ce roman court ne semble pas disposer d'une traduction française connue officielle.

Liens externes